Pack Turron Jijona (mou) (20+4)

Ce pack contient un total de 24 tablettes de Turron Mou de Jijona Maria Simona, au prix de seulement 20.

Le turron de Jijona est un nougat espagnol mou fabriqué à partir de poudre d’amandes. Il est de couleur brun clair, a une texture lisse et s’émiette très facilement. Il s’agit d’un délicieux mélange d’amandes grillées, de sucre, de blanc d’œuf et de miel.

Le turron mou de Maria Simona est fabriqué selon la recette traditionnelle.

Nous n’utilisons que des ingrédients espagnols de première qualité.

Notre turron bénéficie d’une appellation d’origine et est protégé par le Conseil régulateur de Jijona.

138,00

Commandez cet article et recevez 138 Points !

Partager

Le turron mou de Jijona de Maria Simona est fabriqué selon la recette traditionnelle.

Ce pack contient un total de 24 tablettes de Turron Mou de Jijona Maria Simona, au prix de seulement 20.

Poids net : 150 g

Durée de conservation :

9 mois minimum. Conserver dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière et de l’humidité. Une fois ouvert, il doit être conservé au réfrigérateur car il commence à perdre ses qualités organoleptiques ; après avoir été mis au réfrigérateur, le nougat Jijona sera un peu plus sec.

Ingrédients :

64% d’amandes grillées, 12% de miel, sucre, sirop de glucose, blanc d’oeuf et émulsifiant : (E-471). Peut contenir des traces d’arachides, de sésame et de noisettes.

Ce produit ne contient pas de gluten, il convient donc aux cœliaques.

Le nougat mou Maria Simona Jijona bénéficie d’une appellation d’origine et est protégé par le Conseil régulateur de Jijona.

L’origine du turron de Jijona

Bien que personne ne puisse nier le lien étroit entre la ville d’Alicante et cette friandise, c’est à l’origine la ville d’Alicante elle-même qui produisait la majeure partie du nougat espagnol. La raison pour laquelle cette petite ville est devenue une référence mondiale dans la production de turron n’est rien de moins qu’un différend juridique.

Dans l’Espagne du XVIIe siècle, le commerce était dominé par les guildes, des organisations puissantes disposant de droits exclusifs pour accorder des titres et fabriquer certains produits. Un cordonnier ne pouvait produire des chaussures que sous la supervision de la guilde des cordonniers, et un boulanger n’existait pas sans la licence de la guilde des boulangers.

Dans cet étrange écosystème, on trouve les maîtres du turron. Les turroniers n’étaient pas des spécialistes d’une guilde, mais des agriculteurs qui gagnaient de l’argent supplémentaire en vendant cette friandise. Cela n’était pas du goût de la corporation des confiseurs de Valence, qui considérait que le miel et les produits du sucre étaient leur domaine. Ils ont donc intenté un procès contre les turroniers d’Alicante.

Le procès a commencé en 1665 et le litige se poursuivra pendant 6 ans. En 1671, une decisión de justice permis à la guilde valencienne de prendre le contrôle sur les turrons d’Alicante, ce qui a fait disparaître rapidement l’industrie de la ville.

C’est ainsi que les habitants de la petite commune de Sexona, aujourd’hui Jijona, ont pris le relais de la capitale. Loin des yeux et de l’influence de la guilde, les artisans locaux ont réussi à contourner l’interdiction du sucre et du miel, s’imposant ainsi comme la patrie du nougat espagnol authentique.

Poids 6 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Pack Turron Jijona (mou) (20+4)”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *